Bienvenue

Sur ce photoblog vous pourrez suivre régulièrement la "pixellisation" d'une passion et le partage de ces ambiances lumineuses qui changent "d'un instant à l'autre...".

Ma démarche se résume en deux vers :

Contempler la Nature,
apprécier la lumière.
Saisir l'émotion,
fixer l'éphémère.


Bonne et agréable visite.
Toine
Auteur - photographe


Copyright © Toine
Les photographies de ce site ne sont pas libres de droit et leur reproduction est interdite sans autorisation.

Libellés

Toine 2014. Fourni par Blogger.

Bain de lumière

Ce matin, j'avais rendez-vous avec le soleil au Mont Beuvray. Après une pause en bord de route pour immortaliser un croissant de lune inattendu en compagnie du Mont Blanc, je me suis garé sur le parking du musée de Bibracte. En période de neige, l'accès au sommet en voiture n'est pas possible, et c'est donc après une demi-heure d’ascension, que j'ai retrouvé l'un de mes points de vue préféré depuis la chaume du Mont Beuvray. Pendant la descente,j'ai enfin pris le temps de m'arrêter discuter avec quelques vieux hêtres tordus (queules). 


Un croissant et un Mont Blanc svp !

Les arbres aux doigts glacés

Tout ce que j'aime : une belle lumière, un paysage et des lueurs au premier plan


Ça pique et ça fond

Étoile dans les hêtres


Chemin des queules


Le dominant, un hêtre magnifique

Le rideau blanc

Premières neiges de l'année en Haut-Morvan... Février est décidément le mois hivernal par excellence. Balade dans la poudreuse à la poursuite des rares lumières...



Des couleurs surprenantes au Mont Beuvray

Bourrasque de neige

Au cœur de l'arbre mort

Le rideau blanc

Touche de lumière

Lumières au coucher (enfin !)

Depuis le Mont Beuvray, Glux en Glenne...

Le Haut Folin sommet du Morvan

La maison du Mont Beuvray sur les fouilles

Touche de couleurs

Les dents de l'hiver sur la chaumière

Timide lumière

La rencontre entre le soleil et le Mont Blanc n'aura pas eu lieu en ce début d'année. Enfin..., il a bien eu lieu, mais à la différence de l'année dernière, la météo était quelque peu "agitée" et défavorable à l'observation de ces instants magiques... Cependant, j'ai réalisé quelques clichés matinaux aux ambiances furtives mais très intéressantes...




Le Mont Blanc "porte" la lumière

Un soleil et un Mont Blanc dans la brume matinale


Un perce-neige prêt à fleurir

Squelette végétal

Les rendez-vous "Images Plaine Nature"

J'ai la chance d'avoir été sélectionné pour présenter mes "Lumières en Morvan" lors des Rendez-vous "Images Plaine Nature" qui se dérouleront du 2 au 4 février 2018 à Longecourt en plaine (21). Très heureux de proposer les paysages du Morvan aux côtés de nombreux photographes talentueux. Un moment d'échanges et de partages entre passionnés de la nature en perspective.
 


Libellés : , ,

La fenêtre

Ce début d'année est marqué par la grisaille ambiante. Cependant, être présent au moment des levers de soleil permet parfois d'assister à des petites fenêtres sur le soleil et le Mont Blanc... Un rêve matinal qui ne dure que quelques minutes mais qui inspire quelques clichés...





La vie accrochée - Bonjour 2018

Pour mon premier article de l'année, j'ai choisi de présenter les habitantes de ma cave. Les Petits rhinolophes sont des Chauves-souris très attachantes et discrètes, j'ai pris énormément de soin pour ne pas les déranger pendant leur sommeil. Photographies furtives sur trépied sans flash juste avec la lumière du jour pénétrant par la porte... 


Le Petit rhinolophe occupe les caves d’habitation pour hiberner. Pendant ces quelques mois, la raréfaction des insectes dont il se nourrit va le conduire à entrer en léthargie profonde dans des lieux aux conditions bien particulières. En effet, il a besoin d’une température constante située entre 5 et 10 °C et d’une d’hygrométrie élevée (supérieure à 90%) pour ne pas dessécher ses ailes et se déshydrater. Réduisant ainsi son métabolisme, le Petit rhinolophe va limiter les dépenses énergétiques et survivre uniquement grâce à ses réserves de graisse.
 

Il est suspendu librement par les pieds (ce qui n'est pas la cas pour toutes les espèces de chauves-souris). Un mécanisme au niveau des tendons de ses pattes lui permet de rester accroché la tête en bas sans effort. Il se reconnait aisément car c’est le seul à être complètement enveloppé dans ses ailes lorsqu’il dort. Il forme ainsi un cocon noir de 5 cm de long accroché généralement au plafond. Les individus sont toujours isolés les uns des autres.





Le Petit rhinolophe (Rhinolophus hipposideros) est une espèce de chauve-souris menacée à l’échelle européenne. Il a disparu des Pays-Bas, du Luxembourg et a très fortement régressé en Belgique et dans le nord de la France. En Bourgogne, région abritant 10% de la population française de l’espèce, il est relativement fréquent en hiver dans les secteurs où sont les cavités souterraines (carrières, mines, grottes…) sont nombreuses. Cependant, les connaissances sur les populations hivernantes sont encore très fragmentaires notamment pour les individus présents dans les caves d’habitation. D'où l'intérêt de mener l'enquête !


Bonne année 2018 !

Lumières d'une fin d'année

Dernières photographies de cette année 2017 avec des lumières comme je les aime au coucher et au lever du soleil...
A l'année prochaine !

Ambiance d'une fin de journée dans les nuages




Le Puy-de-Dôme au fond vu depuis le Mont Préneley (sommet de la Nièvre)
 Ambiance matinale féérique




Vue depuis ma chambre, promesse d'une matinée photographique fructueuse

Le Mont Blanc, ma star matinale observée le 29 décembre 2017 depuis le Haut Morvan


Mon village Glux-en-Glenne et son église qui capte les premiers rayons du soleil

Sous la pyramide entre 2017 et 2018

Mon exposition "Lumières en Morvan" continue son voyage et est accueillie sous la pyramide de la mairie de Varennes-Vauzelles pendant un mois...



Petit extrait du discours de présentation du vernissage par une élue de la mairie paru dans le Journal du Centre :
Dans sa présentation, Colette Ducourtioux a précisé que l’exposition, Lumières en Morvan, était tout un univers, une invitation au voyage, une balade poétique. « Douce stimulation aux rêveries les plus romanesques. Des images tout droit sorties d'un songe où la lumière sublime les paysages.
Des instantanés magnifiques d'une sensibilité rare. Mais aussi la découverte d'un Morvan encore vierge de toute agression de l'homme, de toute empreinte carbone. Quel plaisir, privilège même, que d'avoir accès à ces espaces que notre regard de citoyen pressé ne prend souvent même plus le temps d'apprécier. »
Libellés : , ,

- Copyright © d'un instant à l'autre | photoblog nature par Toine - Skyblue - Powered by Blogger - Designed by Johanes Djogan - Modified by Toine 2014 -