Bienvenue

Sur ce photoblog vous pourrez suivre régulièrement la "pixellisation" d'une passion et le partage de ces ambiances lumineuses qui changent "d'un instant à l'autre...".

Ma démarche se résume en deux vers :

Contempler la Nature,
apprécier la lumière.
Saisir l'émotion,
fixer l'éphémère.


Bonne et agréable visite.
Toine
Auteur - photographe


Copyright © Toine
Les photographies de ce site ne sont pas libres de droit et leur reproduction est interdite sans autorisation.

Mon site internet

Toine 2014. Fourni par Blogger.

Corolles et neige

Quelques images de ce mois de Mars. 

Au programme : 

- les scilles à deux feuilles du Mont Beuvray au lever du soleil

- Les jonquilles des bois

- le retour de la neige !

- Et un coucou du printemps...

 









 

Libellés : , , , ,

Des sables aux fleurs

 Après la neige, le nuage de sable du Sahara ! Oui maintenant stop à la demi-mesure, en Haut-Morvan on a pas peur des contrastes météorologiques... On vient de m'indiquer à l'oreillette, que les poussières du Sahara contenaient également des résidus radioactifs. Finalement les personnes qui avaient l'impression d'être dans une ambiance apocalyptique pouvait se justifier par ce genre de crainte. Personnellement j'ai trouvé cela très esthétique et m'a donné plutôt la sensation d'être dans un tableau sépia en mouvement. Je regrette de ne pas avoir pris plus de temps à immortaliser ce moment. 

Bref, Février a été nuageux, froid dans les gorges de la Canche, mélodieux avec le retour des chants d'oiseaux, divin avec une petite vue sur le Mont Blanc et coloré avec les premières corolles.

Espérons que nous pourrons cette année profiter du printemps !

Sables du Sahara

Pis de glace dans la Canche

Tarin des aulnes

Mont Blanc depuis le Mont Préneley

Vague de lumière

Le morceau

Perce-neige et le retour du printemps !

 

Eclat matinal

 Ce matin du 20 janvier, j'étais au rendez-vous, avant de tracer ma route et descendre de ma montagne pour rejoindre mon travail. .Au rendez-vous du soleil avec le Mont Blanc depuis mon village de Glux en Glenne, évènement que je surveille chaque année. La neige toujours présente a habillé la scène.

Voici les images dans l'ordre antéchronologique (inverse) qui fait un effet "coucher de soleil" mais il s'agit bien d'un lever !

 







 

Illumination

 Petit bilan photographique d'une semaine passée, toujours en présence de la neige et avec une pincée de lumière matinale...

 

Mon village, Glux en Glenne, au petit matin

Une barrière à Glux en Glenne

"Étoile" au Mont Beuvray

Premières lumières du lever au Mont Beuvray

Un cadre au Mont Beuvray

"Illumination" ou le type d'image que je cherche à réaliser...

Un chemin vers la chaume du Beuvray

L'étang de la Goulette et l'antenne du Haut Folin, sommet de la Bourgogne

Neige !

 La star de la fin de l'année 2020 et du début d'année 2021 se nomme : la neige. 

Pas de coucher ou de lever de soleil immortalisé cette fois, car c'est un temps quasiment monochrome et bouché qui était au rendez-vous. La neige (entre 30 et 40 cm) et les températures négatives ont montré que l'hiver s'était bien installé sur le Haut Morvan, et c'est une bonne chose après cette année de sécheresse.

Énorme affluence du côté des touristes amateurs de poudreuse qui ont littéralement envahi Glux et le Haut Folin (pas toujours avec finesse malheureusement). La nature ne retrouvait son calme qu'entre 19h00 et 9h00 du matin.  

Le soleil s'est fait très discret et la neige a gelé mais c'est un plaisir de commencer 2021 avec un hiver "normal" aux ambiances de petite montagne blanche.




Petite percée de lumière

Pépites

La nuit, la lune, le calme retrouvé

Libellés : , , ,

Faciliter les possibles

 Tout comme une machine à écrire n'a jamais fait de grands romans, l'appareil photo et tous ses outils ne font pas de grandes photos...En effet, c'est bien l'imagination, la prose, l’œil et l'instant capturé, c'est-à-dire "l'humain" qui est derrière l'expression littéraire et artistique.

Cependant, il est des outils qui ouvrent les champs des possibles dans l'expression artistique et photographique, c'est pourquoi par exemple on choisira un objectif macro pour photographier au plus près les détails d'une fleur ou d'un insecte et un objectif à longue focale (téléobjectif) pour photographier un sujet lointain sans le déranger. 

J'aime les flous, les fameux bokehs, et par conséquent j'apprécie chercher à travailler sur le "hors du champs de netteté", le "papier peint"de l'image en quelque sorte . 

Jouer sur les flous c'est non seulement essayer de valoriser son sujet, mais c'est aussi d'approcher ce dernier par d'autres perspectives. Et bien souvent, je cherche surtout le sujet (en dehors de la lumière toujours présente) à placer dans mon papier peint déjà repéré... Dans ma prise de vue, mon sujet principal devient finalement les effets de lumière dans les flous de ma photo.

A présent, j'ai la possibilité de jouer un peu plus avec les flous par l’acquisition d'un objectif conçu pour décaler les plans de netteté et donc modifier l'emplacement des zones de flou de l'image. Un objectif manuel qui ouvrent énormément de possibilités créatives, et qui je le précise, s'obtiennent directement sur le terrain et non avec des effets virtuels ajoutés sur son ordinateur. 

Voici mes premiers essais (depuis le Beuvray et le Haut Folin) qui illustrent mon tâtonnement plus ou moins bien réussi (notion subjective) d'une nouvelle approche que je souhaitais appréhender depuis de nombreuses années... 

Une approche qui mérite d'être peaufinée pour obtenir les images que j'imagine obtenir peut-être avec un peu plus d'expérience !

 A suivre !





Le fameux effet "maquette" obtenu avec cet objectif spécialisé

 

La semaine solaire

 C'était la fameuse semaine de la rencontre entre le soleil et le toit de l'Europe observée à la même époque depuis mon village, sommet de la Bourgogne : Glux en Glenne.

En effet, si vous suivez ce blog, vous savez que j'ai pour habitude de photographier le lever de soleil, et spécialement en ce mois de Novembre (et en Janvier) lorsque que le soleil se lève précisément juste derrière le Mont Blanc... Un spectacle magnifique que j'essaye d'immortaliser chaque année lorsque les conditions sont favorables. Et à la différence de 2019, en ce mois de novembre le spectacle était au rendez-vous même si j'aurais préféré observer un peu plus de brume dans les vallées !

Premier essai le 17 novembre : Belle ambiance sans le Mont Blanc

Le 18 novembre, le Mont Blanc est là, mais l'inversion de température découpe les Alpes

21 novembre : Un ciel coloré laisse présager un très beau lever

Le présage était bon : le soleil apparaît sur le flanc droit du Mont Blanc...je me régale

Toujours le 21 novembre quelques minutes plus tôt au 300mm...le premier rayon apparait

Dernière prise avant de reprendre la route (du travail), le soleil "grignote le Mont Blanc"

22 novembre : jolis nuages colorés
23 novembre : Nouveau point de vue (perché dans un chêne)
 

Le soleil apparaît un peu plus à droite...

...et brûle le paysage

Dernière photo entre les sapins.


 

- Copyright © d'un instant à l'autre | photoblog nature par Toine - Skyblue - Powered by Blogger - Designed by Johanes Djogan - Modified by Toine 2014 -